test

Gestion de l'énergie

Home Ressources Gestion de l'énergie
En permaculture et en bio intensif l'utilisation d'énergie ? est réduite au stricte minimum. S'il est souvent obligatoire de posséder une camionnette (pour la commercialisation notamment), les brouettes sont privilégiées pour les transports de matière en interne. Le but est ainsi de limiter l'impact environnementale en ne créant pas de pollution mais aussi d'optimiser les surfaces de culture : la largeur nécessaire au passage d'un engin est d'autant de place cultivable perdue. Cela permet aussi d'éviter que le design de l'exploitation ne soit dicté par le type de machine utilisée. Cependant le développement des machines électriques et autonomes peuvent laisser présager un essort d'exploitations biologiques plus laxistes en terme de consommation d'énergie. Les désherbeurs ou autre chariots électriques autonomes peuvent ainsi permettre le fonctionnement d'une exploitation ou le travail humain est fortement diminué.